Les 9 centres du Design humain

Lorsque tu regardes ton schéma de Design humain, la première chose qui te saute probablement aux yeux, ce sont ces 9 formes géométriques colorées ou blanches : les centres énergétiques.

Dans cet article, je vais t’expliquer ce concept de « centre » dont parle le Design humain ! Nous allons voir :

  • ce que sont les 9 centres énergétiques
  • la différence entre un centre défini et non-défini
  • le conditionnement des centres
  • et une brève présentation de chacun des 9 centres dans le Design humain.

 

Comprendre les centres énergétiques du Design humain

Autant te le dire tout de suite, les formes et les couleurs des centres tels que tu les vois dans ton schéma de Design humain n’ont aucune importance ! Tout au plus, cela t’aide à les reconnaître car ils ont toujours la même forme et la même couleur. Par exemple, le premier centre, celui de la Tête est toujours un triangle qui pointe vers le haut et coloré en jaune lorsqu’il est défini (ou en blanc s’il est non-défini).

Donc, pas besoin de te prendre la tête à essayer de comprendre la signification de ces formes et couleurs, il n’y en a pas. Voilà tout de même à quoi ressemble ces 9 centres énergétiques lorsqu’ils sont tous définis :

 

les neufs centres énergétiques du Human Design

 

Les 9 centres et leur définition

En Human Design, il y a 9 centres. Un peu comme les 7 chakras du système hindou, mais avec deux chakras supplémentaires ! Ces centres peuvent être définis (ils sont colorés dans ton schéma personnel) ou non-définis (ils sont blancs dans ton schéma).

Un centre est défini lorsqu’il est relié à un autre centre par un canal activé (donc rouge et/ou noir dans ton schéma corporel), et ce deuxième centre est forcément défini aussi. Parfois, tous les centres définis sont reliés entre eux : c’est ce qui s’appelle une définition simple. Parfois, ces centres définis forment 2, 3 ou 4 groupes séparés : c’est ce qui s’appelle une définition double, triple ou quadruple. Notre définition nous parle de la manière dont l’énergie circule entre nos centres définis et conditionne souvent nos relations avec les autres. Si tu veux explorer ce concept de définition, je t’invite à lire cet article qui t’explique les différentes définitions.

A l’inverse, un centre non-défini n’est relié à aucun autres centre et il ne possède que des portes appelées dormantes et des canaux non-activés (blancs sur ton schéma). Si tu veux explorer le monde des canaux et des portes du Design humain, tu peux aller lire cet article sur les portes et cet article sur les canaux.

 

La différence entre un centre défini et non-défini

Les centres définis représentent un aspect de ton être où tu génères ta propre énergie, de manière stable et fiable. Tu as ta manière bien à toi de la gérer et c’est une énergie qui a un impact sur les autres. Chaque centre défini a au minimum une porte activée et au moins un canal défini qui le relie à un autre centre. Ces portes et ces canaux définis sont autant de forces et de qualités sur lesquelles tu peux t’appuyer. Un centre défini est comme un émetteur

Les centres non-définis, au contraire, sont des espaces de ton être où tu ne produis pas ta propre énergie. Tu vas plutôt y absorber celle de ceux qui t’entourent et qui ont le centre en question défini. Et non seulement tu absorbes cette énergie, mais tu l’amplifies ! Son utilisation peut être un véritable cadeau comme un obstacle problématique… L’énergie des centres non-définis est donc instable puisqu’elle dépend des circonstances extérieures. Et c’est une merveilleuse source de sagesse car c’est à travers ces « ouvertures énergétiques » que nous apprenons du monde extérieur ! C’est aussi la « porte ouverte » au conditionnement, comme nous le verrons plus bas.

Chaque centre non-défini possède au moins une porte dormante, appelée ainsi car son énergie va se « réveiller » au contact d’une personne possédant ce centre défini. Un centre qui ne possède aucune porte dormante est appelé « complètement ouvert ».

Si nous prenons la métaphore de l’émetteur/récepteur, un centre défini est un émetteur : il produit une énergie et la fait rayonner vers l’extérieur. Un centre non-défini est un récepteur : il ne produit pas sa propre énergie mais va réceptionner celle qui rayonne de ce centre défini chez ceux qui t’entourent.

 

3 types de centres différents pour fonctionner dans la vie

Les 9 centres du Design humain peuvent être mis dans 3 catégories :

  • 2 centres de pression : le centre de la tête et le centre de la racine. Comme tu peux le voir sur le schéma ci-dessous, ils se trouvent aux deux extrémités verticales du schéma. Le centre de la tête ressent les pressions mentales et le centre de la racine les pressions à passer à l’action. Ces pressions sont soit auto-générées si tu possèdes ce centre défini, soit captées chez les autres si ton centre est non-défini.
  • 4 centres moteurs : les centres du cœur, du plexus solaire, du sacral et de la racine. Comme leur nom l’indique, ces quatre centres moteurs sont ceux qui produisent l’énergie qui nous fait fonctionner dans la vie ! Chacune de ces énergies est différente :
    • le centre sacral est la source de l’énergie vitale qui fait tourner le monde
    • le cœur est le moteur de la motivation et de la détermination
    • le plexus solaire est mu par l’énergie des émotions
    • la racine est un moteur qui pousse à l’action et à l’évolution par une énergie de « stress » (sans que ce mot ne soit forcément négatif)
  • 3 centres de conscience : la rate qui capte le monde d’une manière instinctive, l’esprit ou ajna qui est une conscience mentale, et le plexus solaire qui est une conscience émotionnelle.

A ces 3 catégories, tu peux encore ajouter un centre d’identité, le centre G. Et un centre de manifestation, la gorge. Comme tu le vois, chaque centre à un rôle bien précis dans notre dynamique énergétique !

les 9 centres énergétiques

 

Le conditionnement des centres : un gros sujet en Design humain !

Un des concepts clés du Design humain est celui de conditionnement. Qu’est-ce que cela veut dire ?

Le conditionnement est simplement le fait d’être influencé par les énergies extérieures. Nous y sommes tous soumis, et cela depuis notre premier souffle. Ce n’est ni bien ni mal, car c’est ce que nous faisons de ces influences qui peut se retourner contre nous ou au contraire nous aider à grandir.

Au fil de notre vie, nous sommes conditionnés par nos parents, nos proches, nos expériences scolaires, professionnelles, les « règles » de la société en général, etc. Petit à petit, nous avons tous intégré des messages nous poussant à ne pas respecter notre être tel qu’il est et à ne pas vivre en totale harmonie avec ce que nous sommes.

Nous avons intégré des injonctions du type « Tu ne devrais pas être aussi… ! », « Ne fais pas cela car sinon… », « Si tu fais ça, je ne vais pas t’aimer », « Tu devrais faire un effort pour être… », etc. Je suis sûre que vous trouverez vos propres injonctions, celles que vous avez incorporées à votre être au fil des années, vous éloignant petit à petit de votre dynamique personnelle correcte.

 

A chaque centre son conditionnement :

Chaque centre a son propre conditionnement qui se manifeste sous la forme de ce que le Design humain appelle le « non-soi ». J’aime bien utiliser le terme « insécurité » pour parler de ce sujet car pour moi, le non-soi est la manifestation d’une insécurité que nous essayons de combler. Voilà un petit aperçu de la manière dont ce non-soi se manifeste pour chaque centre (dans l’ordre décroissant de leur influence) :

  • Le centre du cœur est celui qui a le plus d’impact sur notre être du point de vue du non-soi, et celui-ci consiste à vouloir constamment essayer de prouver notre valeur aux autres et à nous-même. Ici, l’insécurité consiste à ne pas arriver à voir notre valeur ou à penser que nous n’en avons pas.
  • Le centre du plexus solaire cherche à éviter la confrontation avec les autres et la vérité car il a peur de l’impact des émotions des autres.
  • Le centre G cherche à tout prix à trouver une direction dans la vie, une identité fixe, alors qu’il est un caméléon qui change d’identité en fonction des circonstances.
  • La rate (ou centre splénique) a tendance à s’attacher à ce qui n’est pas sain pour elle (des personnes, une activité, un travail, une habitude, etc.) car ces choses lui procurent un sentiment de sécurité.
  • L’ajna a besoin de prétendre ou de faire semblant d’être certain mentalement ou intellectuellement, alors que ce n’est pas le cas.
  • Le centre de la tête est constamment occupé à essayer de répondre à des questions sans importance et inutiles, et surtout aux questions des autres qui ne le concernent pas.
  • Le centre de la racine a tendance à se précipiter pour faire les choses vite, vite, afin de se débarrasser de la pression qu’il ressent à passer à l’action.
  • Le sacral ne sait pas quand il en a fait assez et que « ça suffit » en terme de dépense d’énergie et de travail.
  • Et finalement, le centre de la gorge va essayer d’attirer l’attention (en parlant beaucoup ou fort, en interrompant les autres, ou par le langage corporel) car il cherche à se sentir entendu.

 

Un conditionnement plus fort dans les centres non-définis

Le conditionnement est principalement présenté dans le cadre des centres non-définis car ils y sont plus sensibles. Comme nous l’avons vu plus haut dans cet article, nos centres non-définis sont comme des récepteurs qui captent et amplifient l’énergie des centres définis qui nous entourent. Du fait de l’instabilité inhérente de leur énergie, ils sont particulièrement sujet à ressentir une certaine insécurité et donc à essayer de la combler par des pensées ou des comportements de compensation.

Note aussi que les centres complètements ouverts, et donc sans porte dormante, sont encore plus sensibles à ce conditionnement ! En effet, une porte dormante va agir comme un filtre sur l’énergie qui va être captée de l’extérieur et donner à la personne qui la possède un petit point d’appui pour comprendre cette énergie. Sans porte dormante, un centre complètement ouvert n’offre aucun point de repère pour comprendre l’énergie extérieure et le sentiment d’insécurité est d’autant plus grand.

 

Un conditionnement tout de même possible dans les centres définis !

Même si les centres non-définis sont les plus conditionnés, cela ne veut pas dire que les centres définis en sont protégés ! Si le flot naturel de l’énergie d’un centre défini a été réprimé ou contredit encore et encore par les personnes qui nous entourent, nous pouvons avoir emmagasiné le message suivant : cette énergie n’est pas juste, tu ne dois pas l’exprimer…

Par exemple, un centre de la gorge défini a une manière bien personnelle de parler, une « voix authentique » stable qui définit la personne. Mais si l’entourage de cette personne lui a dit encore et encore que ce n’était pas correct/permis/juste d’exprimer cette voix authentique, la personne a pu s’en couper et la réprimer. Elle va peut-être essayer de se faire entendre par d’autres biais ou à travers une manière de s’exprimer qui n’est pas la sienne.

Si tu veux en lire d’avantage sur le sujet, je te propose de découvrir cet article sur le conditionnement dans le Design humain.

 

Une énergie spécifique pour chaque centre

Venons-en maintenant à la spécificité de chaque centre. Tu l’auras compris, chacun concerne un aspect particulier de notre être dans son fonctionnement global. Voilà quelques points pour comprendre l’énergie de chaque centre de manière très essentielle et succincte car chaque centre pourrait faire l’objet d’un article entier !

 

centre de la têteLe Centre de la tête : la pression à penser

C’est le centre de pression qui nous pousse à penser. Le centre qui traite les idées, les questionnements, l’inspiration, les doutes et la confusion. Il fournit la matière à penser au centre suivant, celui de l’esprit.

Avec ce centre défini, tu possèdes une manière bien à toi de penser et tu es ta propre source d’inspiration. Avec ce centre non-défini, au contraire, tu vas te nourrir des idées et de l’inspiration des autres. Environ 70% de la population a ce centre non-défini, ce qui veut dire que la majorité d’entre nous est influencé dans sa manière de penser par une minorité !

 

 

Centre de l'ajna ou espritLe Centre de l’ajna (ou de l’esprit) : notre ordinateur de bord

Le centre de l’ajna est comme notre ordinateur de bord qui traite le flux d’information qui lui vient de la tête. C’est notre conscience mentale qui analyse, rationalise, conceptualise, trouve des réponses, forme des opinions et des croyances.

Si tu possèdes ce centre défini, ton ordinateur mental fonctionne de manière constante et tu possèdes un intellect puissant qui se forge sa propre vision du monde. Et si tu possèdes ce centre non-défini, tu es littéralement ouvert d’esprit ! Tu captes les manières de penser, les opinions des autres et tu te forges une vision de la vie qui peut varier en fonction de ces influences extérieures.

 

 

centre de la gorgeLe Centre de la gorge : la manifestation dans le monde

Ce centre concerne toutes les formes de communication et de manifestation dans le concret : parole, voix, écriture, expressions diverses, création, etc.

Tu connais l’expression « tous les chemins mènent à Rome » ? En Design humain, c’est un peu « toutes les énergies mènent à la gorge » ! L’énergie mentale y descend, et l’énergie d’action y remonte depuis la racine en passant par les autres centres, toute cela pour prendre forme dans le monde extérieur sous les formes diverses que je viens d’énumérer.

Si tu possèdes une gorge définie, tu communiques avec le monde d’une manière qui t’est propre, avec une voix bien à toi. Tu possèdes une énergie de manifestation stable sur laquelle tu peux t’appuyer. Et si ta gorge est non-définie, ta voix et ta communication sont flexibles et vont s’adapter aux personnes qui sont en face de toi, ce qui est une grande qualité de communication. Tu auras par contre besoin d’un peu d’aide extérieure pour trouver l’énergie de manifester ce que tu désires dans le concret.

 

centre GLe Centre G : la direction de vie

Le centre G est comme une boussole qui nous indique notre mission de vie, notre direction et notre identité. C’est aussi le centre de l’amour sous toutes ses formes : amoureux, amical, universel, etc.

Avec ce centre défini, tu sais généralement où tu vas, qui tu es, et cela n’est pas très influencé par ce que les autres te disent. Tu possèdes aussi une manière bien à toi de manifester ton amour, et cette énergie d’amour est quelque chose de stable en toi. Avec ce centre non-défini par contre, tu es littéralement un caméléon ! Ton identité va fluctuer en fonction des gens et des circonstances que tu rencontres, et ton chemin de vie sera moins clair et fixe. L’amour est aussi quelque chose que tu auras davantage tendance à chercher à l’extérieur.

 

 

centre du coeur Le Centre du cœur : volonté et matérialité

Le centre du cœur a un côté très concret et matériel. C’est le centre de notre ego, volontaire et déterminé, qui sait ce qu’il veut et le manifeste sur le plan matériel et financier.

Avec ce centre défini, cette énergie de motivation et détermination t’est disponible de manière constante. Tu peux avoir un ego puissant et un certain sens de la compétition. En tout cas, tu sais ce que tu vaux et tu possèdes l’énergie pour matérialiser tes ambitions. Au contraire, avec ce centre non-défini, tu vas te nourrir de la motivation et la volonté des autres et tu pourras parfois douter de ta valeur… Si c’est le cas, n’oublie pas que tu n’as rien à prouver à personne.

 

 

centre splénique ou de la rateLe Centre de la rate : notre instinct primaire

La rate est le centre de notre conscience corporelle et de notre instinct primitif de survie. C’est le centre qui nous parle de notre bien-être physique et de notre santé. C’est aussi la source des peurs et de l’intuition qui nous permettent de survivre.

Avec ce centre défini, tu possèdes un instinct de survie fonctionnelle, une intuition qui t’aide à identifier ce qui pourrait mettre en danger ton intégrité physique. Attention tout de même à écouter les signaux d’alerte de ton corps que tu pourrais avoir tendance ignorer, pensant que tout va bien. Si tu as la rate non-définie, cette intuition est plus instable chez toi, ce qui te pousse à être beaucoup plus attentif à ta santé et à ton bien-être physique que les personnes à la rate définie. Attention à ne pas rester accroché à ce qui n’est plus bon pour toi, que ce soit des personnes, des situations ou des habitudes, même si elles te donnent le sentiment de sécurité qui pourrait te manquer.

 

centre du plexus solaireLe Centre du plexus solaire : le centre de nos émotions

Le plexus solaire est le centre de notre conscience émotionnelle, sociale et spirituelle. Le siège de nos émotions, de nos désirs, de nos humeurs.

Si tu as ce centre défini, les émotions que tu vis sont les tiennes. Elles se manifestent par vagues émotionnelles que tu ne parviens pas forcément à expliquer. Et tu peux être assez imperméable aux émotions des autres, même si tu es capable de les comprendre. Avec ce centre non-défini, au contraire, tu absorbes les émotions des autres et les amplifies ! Le défi pour toi consiste à en prendre conscience et à ne pas te laisser envahir par ce qui ne t’appartient pas.

 

 

centre sacralLe Centre sacral : la force vitale

Le sacral est le moteur le plus important en Design humain, c’est l’énergie vitale qui fait tourner le monde ! C’est aussi le centre de la sexualité et de la fertilité.

Environ 70% de la population a ce centre sacral défini, ce qui fait forcément d’eux des générateurs ou des générateurs manifesteurs. Je t’invite à cliquer sur ces liens pour découvrir ce que le sacral apporte de particulier à ces types du Design humain. Si c’est ton cas, ton énergie sacrale est stable, constante et te donne un immense pouvoir de productivité et de travail, à condition que tu engages cette énergie dans les bons projets.

Et si tu fais partie des 30% de la population qui n’a pas le centre sacral défini, il faut te rendre compte que tu vis dans une société qui te conditionne à agir comme un générateur ou un générateur manifesteur ! Alors que chez toi, cette énergie est instable car dépendante de celle que tu vas recevoir ou non de l’extérieur. N’oublie pas de respecter ton rythme, d’apprendre à identifier lorsque tu en as fait assez et de te laisser suffisamment de repos. Tu peux en lire davantage sur la manière de gérer ton énergie en suivant le lien vers l’article sur ton type : manifesteur, projecteur ou réflecteur.

 

centre de la racineLe Centre de la racine : la pression de l’évolution

La racine est le deuxième centre de pression après la tête. Ici, il s’agit de la pression à passer à l’action, à évoluer et à faire évoluer le monde. C’est aussi le siège du stress (négatif ou productif) et de l’adrénaline.

Si ta racine est définie, tu possèdes cette énergie d’action sur laquelle tu peux t’appuyer et tu génères ton propre stress. Attention, l’énergie de la racine a un mode ON et un mode OFF : n’oublie pas que lorsque le mode OFF est activé, c’est le moment de te reposer ! Et si ta racine est non-définie, tu vas absorber l’énergie d’action et le stress de ceux qui t’entourent. Attention à ne pas te laisser submerger par cette énergie mais à l’utiliser à bon escient. N’oublie pas que tu n’as pas besoin de te dépêcher constamment pour finir les choses.

 

Les centres qui définissent notre autorité

Dans le Design humain, les centres définis jouent un autre rôle très important : ils définissent notre autorité intérieure. L’autorité est comme la boussole qui nous permet de nous diriger dans la vie en prenant les bonnes décisions et en évitant de mettre notre énergie aux mauvais endroits.

Il existe 5 autorités intérieures en lien avec les centres suivants, tous situés sous la gorge : le plexus solaire, le sacral, la rate, le centre G et le cœur. Plus deux autres autorités un peu particulières : si aucun centre n’est défini, ou si aucun centre n’est défini au-dessous de la gorge.

Je t’invite à découvrir ces 7 autorités en téléchargeant un livret pdf gratuit qui les récapitule toutes de manière essentielle et qui te permettra de comprendre et de commencer à expérimenter avec ta propre autorité. Pour cela, il te suffit de t’inscrire à ma Communauté sereine et je t’envoie le livret par email !

 

Voilà, j’espère que cette vue d’ensemble des 9 centres énergétiques du Design humain t’aura éclairé ! Il s’agit bien sûr d’une présentation très succincte de ces centres, il y a aurait beaucoup plus à dire, mais ce serait trop long pour un article. Chacun de ces centres peut être en bonne santé ou en mauvaise santé, et c’est un des points principaux sur lesquels tu peux travailler lorsque tu utilises le Design humain pour harmoniser ta vie avec ton être profond. Je t’invite à explorer ce sujet, et si c’est le moment pour toi de t’y plonger plus en profondeur, je te propose mon accompagnement « Etre serein » où nous abordons ce sujet en détail, et dont tu trouveras la description ici : « Etre serein ».

Une remarque ? Une question ? Ecris-moi dans les commentaires ci-dessous et je me ferai un plaisir de te répondre 🙂

Rejoins la Communauté Sereine !

Je t’envoie de temps à autre des petits messages qui parlent de Human Design, de la sérénité au quotidien et de la vie tout simplement 🙂

Pour te remercier de ton inscription, je t’offre un livret qui te décrypte un des concepts clés ultra important du Human Design, ton Autorité, et qui t’aidera à prendre de bonnes décisions !

Sur le même thème…

8 Commentaires

  1. Sam

    Je découvre ton site, je trouve ça vraiment excellent tant au niveau du fond que de la forme ! J’enseigne le yoga et je trouve ce concept de design humain vraiment passionnant avec beaucoup de choses très justes. J’aime ta présentation qui est pragmatique, je suivrai tes prochains articles avec grand plaisir ! 🙂

    Réponse
    • @HDAline

      Merci beaucoup pour ton retour, Sam 🙂

      Réponse
  2. Marina

    Bonjour, merci pour cet article simple et clair. Ce n’est pas évident de comprendre le concept du design humain. C’est très intéressant alors merci de nous permettre de comprendre cela à travers ce blog !

    Réponse
    • @HDAline

      Merci Marina, n’hésite pas à aller lire les autres articles pour avoir un vue d’ensemble du Design humain !

      Réponse
  3. NATHALIE

    Moi aussi je découvre ton site et en même temps le concept de design humain, cela donne envie de savoir quel centre est défini ou non défini chez nous. Merci beaucoup

    Réponse
    • @HDAline

      Merci Nathalie ! Il te suffit de télécharger ton schéma de Design humain, par exemple sur le site de Design humain France, et tu verras tout ça 🙂

      Réponse
  4. Jeff Guiret

    Ouah! Un grand merci pour cet article. Je ne connaissais absolument pas ce concept, tout au plus, j’en avais entendu le nom mais là quelle claque! Écrivant régulièrement sur la spiritualité, je vais m’intéresser de plus près à ton blog 😉

    Réponse
    • @HDAline

      Merci pour ton enthousiasme Jeff 🙂 Je vais aller découvrir ton blog également !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.