Comprendre le type Générateur en Design humain

Si tu as téléchargé ton schéma personnel en Design humain et que tu as découvert que ton type est Générateur, ou si l’un de tes proches est Générateur et que tu aimerais mieux le comprendre, cet article est fait pour toi 🙂

Nous allons explorer :

  • la manière d’identifier une charte de générateur en Design humain
  • quelles sont les caractéristiques de l’aura de ce type et quelle est son énergie
  • comment respecter la stratégie du générateur pour plus de plénitude
  • pourquoi la satisfaction et la frustration font partie intégrante de la vie du générateur
  • les défis principaux auxquels ce type peut faire face
  • et finalement nous découvrirons la charte d’un générateur bien connu !

(Si tu ne connais pas encore ton schéma personnel en Design humain, tu peux par exemple le télécharger sur le site de Design humain France)

Les générateurs représentent la majorité d’entre nous : plus de 30 pourcent ! Et si on y ajoute les générateurs manifesteurs, c’est 70 pourcent de la population qui possède la puissance d’un centre sacral défini et son incroyable énergie… Nous allons voir ce que cela veut dire dans cet article !

Pour rappel, le Design humain répartit la population en 5 types :

Chacun de ces types est comme un véhicule avec un mode d’emploi bien spécifique, avec une aura particulière, une stratégie qui lui assurera de rencontrer le moins de résistance possible dans son quotidien, une essence et un non-soi.

Dans cet article, nous allons explorer en détail le deuxième type du Design humain : le générateur !

 

Comment reconnaît-on le schéma corporel d’un Générateur ?

La caractéristique absolument indispensable du générateur est son centre sacral défini (donc coloré dans le schéma de Design humain). Un centre sacral coloré ? Tu peux être sûr qu’il s’agit d’un générateur ou d’un générateur manifesteur.

Comment distinguer le générateur du générateur manifesteur, alors ?

  • Le générateur manifesteur a le centre sacral ET le centre de la gorge définis, et le centre de la gorge est relié à un centre moteur, que ce soit le sacral ou un autre moteur (pour en savoir plus, je t’invite à lire cet article sur les générateurs manifesteurs (à venir)).
  • Le générateur peut, lui, avoir le centre de la gorge défini ou non, mais en tout cas pas relié à un des quatre centres moteurs.

 

Exemple de charte en Human Design d'un générateur

 

C’est la définition du centre sacral des générateurs qui en font les bâtisseurs de notre monde. Eux seuls ont cette capacité d’endurance énergétique qui leur permet de travailler dur et longtemps sur ce qui les met en joie !

 

L’Aura particulière des Générateurs

Dans le Design humain, chaque type possède une aura avec une forme et des caractéristiques différentes : celles des générateurs est ouverte et enveloppante. Elle génère une énergie douce et agréable pour les personnes qui la côtoient. C’est une énergie yin qui reçoit : les générateurs sont des éponges qui vont accueillir les énergies extérieures qui entreront par les zones non-définies de leur charte.

Leur seule « défense » pour filtrer ces énergies extérieures qui pourraient ne pas toujours être bonnes pour eux est de respecter leur stratégie et leur autorité dont nous allons parler ci-dessous.

De toutes les auras des types du Design humain, c’est celle qui est la plus accueillante pour les autres !

 

Représentation des auras des 4 types du Human Design

Représentation des auras des 4 types du Design humain (source : chaîne Youtube de Jovian Archive)

 

L’énergie particulière des Générateurs en Design humain

La caractéristique principale du schéma corporel des générateurs est donc leur centre sacral défini, tout comme les générateurs manifesteurs. Et c’est cette définition qui est à la base de l’énergie particulière des générateurs : une énergie stable, durable et endurante. Contrairement aux manifesteurs, projecteurs et réflecteurs qui ne sont pas capables de déployer une grande énergie sans se reposer régulièrement, les générateurs sont comme des locomotives qui, une fois lancées sur les bons rails, peuvent parcourir des kilomètres sans faillir.

MAIS (parce qu’il y a toujours un « mais » !), cette énergie ne se déploie que lorsque leur centre sacral vibre. Je t’explique…

Le centre sacral est le moteur principal de notre monde, il est la source de la force et de l’énergie vitale disponible chez les êtres humains. Mais cette énergie n’est disponible que lorsqu’elle est déployée dans les bonnes conditions, pour les bons buts, pour les bonnes causes, en REPONSE à l’appel correct.

 

réponse sacrale chez les générateurs

 

La Réponse sacrale des générateurs : la clé de leur énergie

La REPONSE sacrale est le mécanisme par lequel le centre sacral indique la bonne direction à son porteur. Cette réponse se déclenche face à une question fermée et précise à laquelle on peut répondre par OUI ou NON. Elle peut prendre différentes formes selon les personnes (réaction vocale, sensations physiques, mouvements du corps, « tripes » qui parlent), mais le OUI correspond généralement à une réponse ressentie comme positive par la personne, une énergie ascendante qui pousse en avant, alors que le NON correspond à une énergie négative et descendante de repli.

Je te donne un exemple : si ton partenaire est générateur et que tu lui demandes ce qu’il veut faire ce soir, c’est une question trop vague à laquelle son sacral ne peut pas répondre… Un resto, un ciné, une soirée Netflix, ne rien faire : il y a trop de possibilités. Tu cours le risque qu’il te réponde « je ne sais pas » ! Par contre, si tu lui demandes s’il veut aller voir tel film au cinéma, voilà une question fermée à laquelle son sacral peut répondre en oui ou non. Si ton partenaire s’est familiarisé avec sa réponse sacrale, il saura ressentir si l’idée de voir ce film en particulier fait vibrer l’enthousiasme de son sacral ou si c’est le contraire.

Evidemment, choisir un film au cinéma n’est pas un très gros enjeu (quoi que, dans certaines situations… 😉 ), mais cette réponse sacrale est disponible en tout temps pour chaque générateur qui se trouve devant un choix à faire, y compris face une décision aux conséquences importantes.

 

La libération de l’énergie sacrale… ou pas !

Lorsque la réponse sacrale est positive, le centre sacral libère son énergie et le générateur pourra disposer de cette énergie stable et endurante pour mener à bien le projet ou l’activité à laquelle il a répondu « oui ». Un générateur qui respecte cette réponse sacrale est donc une personne qui aura une grande force de travail, qui sera enthousiaste face à ce qui l’attend et mènera à bien les tâches dans lesquelles il s’est engagé.

Si, au contraire, la réponse sacrale est négative, cette énergie ne va pas être utilisée à bon escient par le générateur, et il ferait mieux de ne pas s’engager dans le projet en question ! S’il le fait tout de même, il devra lutter car il n’aura ni l’élan ni l’endurance nécessaire, et c’est comme cela qu’un générateur, qui en théorie devrait avoir plein d’énergie, se retrouve épuisé, voir en burnout…

En fait, l’énergie sacrale est comme un outil à la disposition du générateur : bien utilisé (en suivant un oui sacral), cet outil fera des merveilles. Alors que mal utilisé (en partant tout de même dans la direction d’un non sacral), cet outil sera inefficace et pourra même faire plus de mal que de bien.

Tu comprends donc à quel point cette réponse sacral est importante pour les générateurs : c’est tout simplement la clé de leur énergie !

 

Un développement par étapes

Les générateurs sont faits pour développer la maîtrise de ce qui les met en joie, que ce soit dans leur travail ou en dehors. Et si ce n’est pas dans une discipline particulière, il peut s’agir aussi de devenir simplement des maîtres de la vie.

Pour cela, leur énergie sacrale a une caractéristique particulière : elle fonctionne par plateaux. Autrement dit, lorsque le générateur se lance dans l’apprentissage de quelque chose, il va le faire étape par étape : phase de progression puis plateau, etc.

L’énergie sacral est très endurante et elle ne lâche pas tant que la maîtrise de l’étape du moment n’est pas atteinte. Mais la phase de plateau peut être très frustrante et donner envie d’abandonner ou de faire demi-tour. Il est très important de persévérer jusqu’au déclic qui permettra de passer à la prochaine étape !

Il est donc très important pour le générateur en apprentissage de ne pas sauter d’étape, de ne pas abandonner parce que l’étape semble longue à accomplir. Cependant, il ne faut pas vouloir persévérer à tout prix si l’énergie sacrale n’est plus disponible pour cette activité. Un plateau est comme un nouveau test de la réponse sacrale, et un oui sacral face à la prochaine étape est la garantie que le générateur est toujours au bon endroit.

 

Apprentissage par étape chez les générateurs

 

Une énergie à offrir au monde

Dans le Design humain, chaque type a quelque chose de particulier a partager avec le monde, et l’énergie sacrale des générateurs est le cadeau qu’ils peuvent offrir aux autres. D’ailleurs, leur aura ouverte et accueillante invite les autres à faire appel à cette énergie. Ce qui tombe bien car les générateurs adorent aider et participer ! La seule condition est de respecter leur stratégie et autorité pour s’assurer de répondre aux bonnes demandes pour ne pas se lancer dans ce qui ne sera pas bon pour eux. Regardons comment :

 

La stratégique du type Générateur en Design humain

Dans le Design humain, chaque type possède une stratégie propre : une manière de naviguer dans la vie et les relations de façon à rencontrer un minimum de résistance et d’obstacles, et d’investir notre énergie au bon endroit.

Chez le générateur, cette stratégie se résume à un mot que tu as déjà compris : Répondre !

 

Répondre aux signes de la vie

Dans le Design humain, seuls les manifesteurs peuvent prendre l’initiative sans rien attendre de l’extérieur. Tous les autres types doivent attendre d’une manière ou d’une autre, et plus ou moins longtemps, avant de se lancer dans quelque chose. Chez les générateurs, il s’agit d’attendre un signe de la vie qui les lance ou relance sur une idée, histoire que leur sacral puisse répondre à ce signe.

« Signe de la vie », c’est très large ! Une discussion, une lecture, un truc que tu vois dans la rue : littéralement tout ce que tu rencontres au quotidien peut être un tremplin qui peut faire répondre ton sacral.

Je te donne un exemple : tu désires commencer un nouveau sport et tu penches pour la natation. Ne t’inscris pas tout de suite à la piscine d’à côté ! Attends que la vie te présente un signe qui te rappelle cette envie de nager et interroge ton sacral : est-ce que j’ai toujours envie de faire de la natation ? Si oui, fonce ! Si non, trouve autre chose. Evidemment, le choix d’un sport n’est pas la décision la plus cruciale de ta vie et si tu t’y lances alors que ce n’est pas pour toi, tu peux toujours arrêter. Mais…

 

Ecouter son sacral pour suivre sa stratégie

Cette stratégie est vraiment importante pour des choses comme te lancer dans une nouvelle relation, changer de job, déménager dans un nouveau lieu, etc. Autrement dit, des domaines où tu vas devoir investir ton énergie à plutôt long terme et où tu ne veux pas te planter de direction. D’autant plus qu’un générateur engagé sur la mauvaise voie est tout de même bien lancé et fera difficilement demi-tour, au prix de beaucoup de frustration et de déconvenue.

Ceci dit, amuse-toi à écouter ton sacral même pour les petites choses, ce n’est pas interdit ! Cela te garantira plus de fluidité dans ta vie et cela te permettra d’investir ta belle énergie dans ce qui t’apportera le plus de satisfaction.

En plus de sa stratégie, chacun de nous possède également une autorité qui nous permet de prendre des décisions justes et alignées. Les générateurs peuvent avoir deux types d’autorité : sacrale et émotionnelle. L’autorité sacrale est basée sur la réponse sacrale dont nous venons de parler. Dans le cas de l’autorité émotionnelle chez un générateur, les choses se complexifient un peu car les émotions entrent en jeu et diffèrent la prise de décision. Si tu veux en savoir plus sur ces deux autorités, je t’invite à télécharger un pdf gratuit, mon Guide des autorités en Design humain, en t’inscrivant à ma Communauté sereine 🙂

 

L'autorité en Design humain, notre boussole personnelle

 

Entre satisfaction et frustration : l’alignement du Générateur

Je vous disais en introduction que, dans le Design humain, chaque type possède une essence et un non-soi : pour le générateur, il s’agit de la satisfaction et de la frustration.

Le non-soi se manifeste lorsque notre énergie n’a pas la liberté de s’exprimer de manière authentique, il est un signal que nous n’avons pas pris la bonne direction. L’essence est ce que nous ressentons lorsque notre énergie est bien investie et que notre puissance personnelle peut s’exprimer.

 

La frustration comme signal d’alarme !

Un générateur qui ne suit pas sa stratégie, qui initie comme un manifesteur au lieu d’écouter sa réponse sacrale, risque d’investir son énergie dans les mauvais projets, les mauvaises relations, bref, de prendre des directions qui ne sont pas bonnes pour lui. Et tu l’as compris si tu as lu le début de cet article, l’énergie du sacral ne se déploie pas lorsque la réponse sacrale est négative… Le générateur se retrouve frustré de ne pas sentir cette énergie disponible et de devoir lutter pour accomplir ce dans quoi il s’est engagé. Le non-soi du générateur : la frustration

J’ai plusieurs fois rencontré des générateurs qui me disaient « mais pourquoi n’ai-je pas d’énergie alors que je suis sensé avoir un sacral qui en produit de manière puissante ?? » C’est tout le paradoxe : oui, le sacral est un moteur puissant, mais uniquement lorsqu’il répond positivement. C’est comme cela qu’on retrouve des générateurs épuisés et en burnout car ils sont au mauvais endroit, dans le mauvais job, la mauvaise relation, etc. Le choix de s’engager dans cette direction a été pris en suivant leur mental et sans respecter leur sacral.

Il arrive parfois que des générateurs trouvent le succès malgré une réponse sacrale négative, mais ils en seront rarement satisfaits. Ils auront sacrifié leur énergie pour les autres au détriment de leur propre bien-être et seront devenus les esclaves d’une cause qui n’est en fait pas la leur.

 

La satisfaction d’être au bon endroit

Dans le cas contraire, un générateur qui écoute son sacral et qui suit sa stratégie va expérimenter la satisfaction : celle qui vient de sentir son énergie se déployer car elle est investie au bon endroit, dans des tâches qui lui apportent joie et plénitude. Un tel générateur aligné est une vraie force de travail qui peut bâtir tout ce qu’il veut avec endurance car il est exactement là où il doit être. Et c’est particulièrement vrai dans le domaine professionnel : les générateurs ont besoin de trouver la satisfaction dans leur travail encore plus que dans les autres domaines de leur vie !

 

Les défis du type Générateur

Fondamentalement, les générateurs possèdent leur propre système de navigation interne et sont faits pour répondre à ce qui est bon pour eux. Du coup, pas facile de grandir en tant qu’enfant générateur lorsque les adultes ont tendance à diriger la vie des enfants ! Si le sacral du petit générateur lui dit d’aller dans une direction, mais que l’adulte lui dit non, l’enfant sera obligé de se couper de la « voix » de ses tripes. Et à trop être contrarié, il perdra petit à petit le contact avec cette boussole intérieure…

Souvent les générateurs ont appris à faire ce qu’on leur dit de faire ou ce qu’ils « doivent » faire, au lieu de ce qui est juste pour eux. Pour certains générateurs trop contrariés dans l’enfance, le défi sera de retrouver le contact avec leur centre sacral pour réapprendre à l’écouter. (D’ailleurs, il se peut que je vous écrive un article sur l’éducation des enfants générateurs, dites-moi en commentaire si cela vous intéresse !)

 

Faire briller son énergie sacrale !

L’énergie d’un sacral qui vibre est belle, attirante et nourricière pour les autres. Elle est magnétique et le générateur qui rayonne de cette énergie n’aura jamais à attendre longtemps un signe de la vie auquel répondre. Par contre, un sacral éteint dont l’énergie est empêchée de briller donne un générateur frustré qui n’est pas magnétique du tout. C’est un cercle vicieux : un générateur frustré n’attirera pas les signes de la vie à lui et développera encore davantage de frustration à devoir attendre sans savoir quand il pourra répondre. Donc, amis générateurs, remplissez votre vie d’activités qui vous mettent en joie pour faire briller votre sacral !

 

Energie sacrale qui rayonne

 

Ne pas connaître l’itinéraire à l’avance…

Une autre difficulté du générateur est le fait de suivre un chemin « sans itinéraire prévisible ». Je t’explique : généralement, nous aimons bien voir un peu à l’avance où nous mène le chemin de la vie car ce n’est pas très confortable de découvrir le prochain pas au dernier moment. Et pourtant, c’est comme ça que les générateurs fonctionnent.

Puisque le centre sacral est fait pour répondre sur le moment à un signe de la vie, il n’y a qu’à cet instant que la bifurcation se dessine. Et le signe se fait parfois un peu attendre. Le générateur marche donc sur un chemin qui s’écrit d’instant en instant en suivant les signes que la vie lui présente, et tous les plans qu’il peut faire peuvent se révéler inutiles si le sacral vibre dans une autre direction… Le générateur a donc besoin de développer beaucoup de confiance dans la vie et dans sa réponse sacrale afin de se sentir en sécurité, sans se soucier du futur. Il sait qu’il peut compter sur son sacral, même s’il doit parfois attendre un peu pour savoir où aller.

 

Si tu n’écoutes pas ton sacral :

Finalement, un générateur qui n’écoute pas son sacral risque d’avoir beaucoup de difficulté à s’épanouir. Le sentiment d’être enfermé dans sa vie, d’être au mauvais endroit, dans le mauvais job, la mauvaise relation, envie de claquer la porte et de tout laisse tomber, fatigue et épuisement, plus de joie dans ce qu’il fait, et bien sûr la frustration d’être dans le non-soi. Un des pièges principaux pour un générateur consiste à devenir l’esclave des autres en offrant son énergie alors que ce n’est pas juste pour lui. Si tu es générateur et que tu fais face à ces sentiments-là, il y a quelque chose à révolutionner dans ta vie ! Prend la position du scientifique curieux et vas revoir comment tu as pris les décisions qui t’ont amené dans cette situation : t’es-tu écouté ? ou as-tu décidé en te basant sur ton mental et ce que les autres pensaient bien pour toi ?

 

Pour résumer…

Les générateurs sont tellement importants pour notre monde : ils en sont les bâtisseurs ! Sans eux, une bonne partie de ce que l’humanité a construit ne serait pas là. Leur belle énergie, lorsqu’elle est mue par leur joie, fait du bien autour d’eux et ils poussent les autres à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Le plus important pour les générateurs est de se connaître eux-mêmes. Si tu es générateur, tu es fait pour être tourné vers ton propre être, à l’écoute de tes propres besoins. Mais ce n’est pas du tout une position égoïste ! T’aimer toi-même et respecter ton fonctionnement est la seule manière de pouvoir ensuite offrir ton énergie puissante aux autres.

Agir en respectant ton sacral te permettra non seulement d’offrir cette énergie, mais également de ressentir la profonde satisfaction d’être au bon endroit au bon moment pour faire exactement ce que tu es destiné à faire !

 

Un exemple de Générateur célèbre : Le Dalaï Lama

Si tu me connais un peu, tu sais que je pratique le bouddhisme tibétain depuis de nombreuses années, et c’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de te parler du Dalaï Lama (autant parler de quelqu’un dont je connais un peu le parcours !).

En Design humain, le 14e Dalaï Lama est un Générateur émotionnel 4/6 :

Schéma human design du Dalai Lama

Schéma téléchargé sur le site geneticmatrix.com

 

Je ne vais pas entrer dans tous les détails de sa charte de Design humain, mais regardons quelques points intéressants :

  • Le Dalaï Lama est de type générateur : tu l’as compris, il possède une énergie puissante et endurante lorsqu’il se lance dans les bons projets. Je crois que la cause des tibétains et la sauvegarde de la tradition spirituelle de son pays ont dû être un immense OUI sacral vu les dizaines d’années qu’il a passées à travailler pour cette cause de manière infatigable ! Je pense qu’un type avec le sacral non-défini aurait eu beaucoup plus de peine à être si constant et endurant dans une telle bataille de toute une vie.
  • Je rajouterais même qu’il n’a que 4 centres définis dans son schéma mais ces quatre centres sont tous des centres moteurs ! Le Dalaï Lama a donc une belle réserve d’énergie, poussée et alimentée par des raisons et dynamiques variées (ses émotions, sa détermination, son besoin d’évolution, et bien sûr son sacral). Heureusement, car il faut tout de même noter qu’il approche des 90 ans et qu’il faut de l’énergie pour porter une cause aussi longtemps !
  • Si tu as déjà assisté à un enseignement du Dalaï Lama ou si tu as regardé une de ses interviews, tu as pu ressentir que c’est un être profondément chaleureux, souriant, qui illumine le cœur de ceux qui l’écoute. Bien sûr, cela vient de sa pratique spirituelle, mais je crois que c’est aussi la lumière de son sacral qui rayonne. Pour avoir côtoyé un bon nombre de grands maîtres spirituels dans ma vie, tous ne sont pas aussi rayonnants et chaleureux.
  • De manière intéressante, il possède une ligne de profil 6 : la ligne du modèle. Une ligne qui divise la vie en trois phases selon le Design humain :
    • une première phase plutôt chaotique d’expérimentation : j’imagine qu’effectivement, ses premières trente années n’ont pas été de tout repos, entre son éducation de Dalaï Lama et la fuite du Tibet ;
    • une deuxième phase de repli sur soi pour digérer la première : je pense que malheureusement, vu son statut, le Dalaï Lama n’a probablement pas pu vivre cette phase aussi tranquillement qu’il l’aurait voulu… ;
    • une troisième phase de retour dans le monde pour remplir son rôle de modèle auprès des autres : je crois que là, il remplit à merveille ce rôle vu l’aura qu’il possède dans le monde entier.
  • De plus, sa deuxième ligne de profil, la ligne 4, est particulièrement douée pour les relations et le fait de s’engager dans des communautés. Cette ligne a même besoin des fondations solides d’une communauté bien choisie pour s’épanouir et rencontrer les meilleures opportunités. Autant dire que le Dalaï Lama, avec sa vie dédiée à sa communauté, est également au bon endroit de ce point de vue-là.
  • Avec son autorité émotionnelle, le Dalaï Lama produit ses propres émotions sous forme de vagues. Cela peut représenter une difficulté si on a de la peine à les gérer, mais j’ai confiance qu’avec sa pratique spirituelle, il a appris à le faire bien mieux que la plupart d’entre nous ! C’est aussi un avantage car cela le rend relativement imperméable aux émotions des autres : un atout lorsqu’il s’agit de gérer des situations douloureuses sans se laisser envahir par la souffrance des personnes dont on se sent la responsabilité.

Autrement dit, heureusement que le Dalaï Lama a un tel schéma de Design humain : il a toutes les forces nécessaires pour jouer son rôle de leader des tibétains, rôle qui correspond tout à fait à la mission de son profil 4/6 !

A noter qu’historiquement, les générateurs ont plutôt été les « faiseurs » et les serviteurs plutôt que les dirigeants. Ils ont été les petites mains au service des manifesteurs qui, eux, avaient le pouvoir (voir la fin de mon article sur ce type). Aujourd’hui, c’est un peu différent et on retrouve par exemple des générateurs dans des rôles d’entrepreneurs créatifs ayant repris la main sur leurs activités, motivés par leur sacral. Pour en revenir au Dalaï Lama, il est considéré comme un leader par le monde, mais il ne l’a pas choisi. Il se retrouve, en fait, davantage comme un serviteur de la cause qui a dirigé sa vie dès sa naissance.

 

Voilà, j’espère que tu en sais maintenant davantage sur les générateurs, ce type du Design humain tellement important pour faire tourner notre monde !

Si tu es générateur, comment cet article a-t-il résonné pour toi ? T’es-tu reconnu ?

Si tu es arrivé directement sur cet article et que tu débutes en Design humain, je te conseille de découvrir cet article qui te présente les bases de cet outil de connaissance de soi.

Une remarque ? Une question ? Ecris-moi dans les commentaires ci-dessous et je me ferai un plaisir de te répondre 🙂

Rejoins la Communauté Sereine !

Je t’envoie de temps à autre des petits messages qui parlent de Human Design, de la sérénité au quotidien et de la vie tout simplement 🙂

Pour te remercier de ton inscription, je t’offre un livret qui te décrypte un des concepts clés ultra important du Human Design, ton Autorité, et qui t’aidera à prendre de bonnes décisions !

Sur le même thème…

4 Commentaires

  1. Gabriela

    Je viens de lire le type Générateur… mon type, à ma grande surprise !
    Aline, je te remercie pour la présentation éclairante et pleines de nuances
    que tu proposes.
    Vu mon taux d’énergie que je trouve plutôt faible, en te lisant,
    je pense que j’ai plus à écouter mon sacral. Ou plutôt,
    je l’entends mais je ne l’écoute pas. Comme tu l’écris,
    il faut faire confiance à la vie, une fois qu’on a sa réponse !
    Donc merci pour ce portrait qui aide à comprendre les mots comme « réponse », aussi.

    Pour ce qui est des enfants, c’est une super idée de proposer des aides pour l’éducation !
    Bon, moi j’ai une Manifesteuse et un Projecteur, alors j’attendrai 😉

    J’ai hâte de lire la suite, merci pour tes articles qui aident à comprendre la richesse du Human Design.

    Réponse
    • @HDAline

      Merci pour ton chouette retour Gabriela ! C’est noté pour les enfants manifesteurs et projecteurs, je ferai un article sur le sujet 🙂

      Réponse
  2. Lydie

    Je viens de lire l’article sur les auras, et je me retrouve à lire celui-ci aussi du coup car je decouvre donc que je suis générateur. C’est passionnant ! Il y a tellement à savoit dans ce domaine de design humain, j’adore. Des articles concernant l’éducation des enfants de tel et tel types, seraient très intéressants aussi et plairont sans doute à un grand nombre! Merci pour cette belle découverte 🙂

    Réponse
    • @HDAline

      Merci pour ton retour Lydie, heureuse que le Design humain t’intéresse !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.