3 habitudes pour trouver la sérénité grâce au Design humain

Trouver la sérénité… Parvenir à rester zen dans notre quotidien…

C’est probablement quelque chose que nous cherchons toutes et tous, mais pas facile d’y arriver dans ce monde qui nous hyper-sollicite constamment et qui nous conditionne à fonctionner de manière uniforme !

Nous sommes tous différents, avec des fonctionnements différents, des besoins différents, et les solutions qui permettent à ton voisin de garder la sérénité ne sont peut-être pas celles qui marcheront pour toi.

C’est pour cela que j’aime tellement le Design humain, cet outil de connaissance de soi qui nous permet de comprendre comment nous sommes uniques et différents et comment respecter notre fonctionnement personnel pour trouver plus de sérénité et de zénitude dans notre quotidien.

Le Design humain, mais kesako ?? Si tu n’en a pas encore entendu parler, tu peux aller lire ma présentation de cet outil et la manière de calculer ton schéma personnel en Design humain, il te sera utile pour comprendre la suite de cet article !

Le Design humain est très riche et peut paraître un peu complexe… C’est pourquoi je te propose trois pistes simples à appliquer en fonction de ton Design humain personnel pour prendre soin de toi et développer la sérénité : c’est parti !

 

1. Apprends à bien gérer ton énergie en fonction de ton type en Design humain

Un des messages principaux du Design humain est celui-ci : nous n’avons pas tous la même énergie à notre disposition.

Pourquoi ? Le schéma corporel du Design humain contient 9 centres énergétiques dont 4 sont des centres moteurs (si tu veux comprendre ces 9 centres, voilà de la lecture). Autrement dit, ce sont ces 4 centres (cœur, plexus solaire, racine et sacral) qui nous fournissent de l’énergie au quotidien, pour aller de l’avant et manifester dans le monde.

Prendre soin de son énergie et de son centre sacral

 

Un centre est particulièrement important : le centre sacral (c’est le deuxième carré en partant du bas dans ton schéma). Ce centre est le moteur le plus puissant, celui de la force vitale qui fait tourner le monde ! Environ 70% de la population possède ce centre défini (cela veut dire qu’il est coloré en rouge dans ton schéma de Design humain) et environ 30% de la population l’a non défini (c’est-à-dire blanc dans ton schéma).

Un centre défini possède une énergie stable et endurante qui ne dépend pas des conditions extérieures, et il émet cette énergie vers les autres. Un centre non défini, lui, va absorber et amplifier cette énergie qui vient des autres, en mode récepteur, et ne la produit pas de manière intrinsèque et constante.

Tu te demandes peut-être ce que tous ces détails techniques ont à voir avec le fait de trouver la sérénité ? Dans ce premier conseil, je t’invite à comprendre la différence d’énergie qu’il peut y avoir entre les individus et comment gérer la tienne pour plus de zénitude dans ton quotidien !

 

Si tu as le centre sacral défini dans ton schéma de Design humain…

Avec ce centre défini, ton type en Design humain est soit Générateur, soit Générateur manifesteur. La bonne nouvelle ? Avec ce moteur, tu es fait pour travailler dur et longtemps, pour jouir de cette belle énergie nourricière du Sacral, mais à une condition : que tu l’investisses dans ce qui te met en joie !

Si tu suis le message de tes tripes et que tu te lances uniquement dans ce qui est un grand OUI pour toi, dans ce qui te fait vibrer, cette énergie t’accompagnera et te permettra de grandes choses. Si, au contraire, tu te lances dans des projets, des relations, des activités qui ne t’illuminent pas vraiment de l’intérieur, cette énergie va s’affaiblir et tu risques de t’épuiser et de ne pas trouver la satisfaction que tu recherches…

En bref : Si tu es Générateur ou Générateur manifesteur, apprends à écouter ton corps et n’investis ton énergie quand dans les choses pour lesquelles tu ressens un grand élan positif. De cette manière, tu prends soin de ton énergie sacrale, tu t’assures d’être au bon endroit au bon moment, et ta vie sera remplie de satisfaction : à toi la zénitude et la sérénité.

Évidemment, nos vies ne sont pas parfaites et nous ne pouvons pas toujours choisir ce avec quoi nous remplissons notre quotidien (peut-être que ton job ne te fait pas kiffer par exemple, ça arrive…) L’essentiel est d’essayer au maximum de cultiver des activités qui nous font vibrer, qui nous emplissent de satisfaction et qui feront s’épanouir notre énergie sacrale, histoire de contrebalancer celles que nous sommes obligés de subir, le cas échéant.

 

Si tu as le centre sacral non défini…

Si ton centre sacral est non défini, c’est-à-dire blanc dans ton schéma de Design humain, ton type est Projecteur, Manifesteur ou Réflecteur. Dans ces trois cas, dis-toi que tu fais partie d’une minorité énergétique qui n’est pas conçue pour suivre le rythme soutenu de notre société composée en majorité de personnes avec un Sacral défini.

Tu te sens dépassé par le rythme de notre monde ? Tu as l’impression de ne pas avoir assez d’énergie ? Tu te pousses à faire encore et encore quitte à dépasser tes limites ? C’est normal…

En tant que Projecteur, Manifesteur ou Réflecteur, tu n’es pas fait pour travailler de manière intense. Tu as besoin de plus de repos que la moyenne et il est important que tu t’offres des pauses. Le problème ? Le conditionnement général de la société te pousse à fonctionner comme un super-générateur et à en faire toujours plus. C’est comme si tu appuyais sur la pédale d’accélérateur de ta voiture à fond et en continu : il y a beaucoup de chance pour que ton moteur rende l’âme au bout d’un moment !

La solution ? Emprunte la belle énergie sacrale des Générateurs et Générateurs manifesteurs qui t’entourent (laisse-les appuyer sur ton accélérateur quand tu en as besoin pour continuer la métaphore), mais rappelle-toi que cette énergie ne t’appartient pas et qu’elle ne sera plus à ta disposition une fois que tu te retrouveras seul… Sache ne pas être dépendant de cette énergie ! Offre-toi suffisamment de temps seul pour relâcher l’accélérateur, repose-toi lorsque tu en as besoin (ne rien faire, ça fait du bien !), aménage des pauses dans ton quotidien, et accepte que tu aies d’autres qualités à offrir au monde que ta force de travail brute !

Et surtout, apprends à identifier lorsque tu en as fait assez et à t’arrêter (ton conditionnement majeur est probablement le fait de ne pas savoir quand « assez c’est assez ») !

 

Il y a de nombreux aspects qui nous rendent énergétiquement différents dans le Design humain, mais le centre sacral défini ou non est une différence majeure ! Identifier le fonctionnement de ce centre et le respecter peut faire une grande différence dans ton quotidien, ta satisfaction et ta sérénité.

 

2. Offre-toi du temps de qualité juste avec toi-même

Introversion et extraversion, voilà une dualité classique : les introvertis seraient ceux qui régénèrent leur énergie dans la solitude, alors que les extravertis auraient besoin d’être entourés pour recharger leurs batteries. Bien que cette distinction soit tout à fait valable (en tant que bonne introvertie, je confirme cette définition !), la réalité est probablement moins binaire.

Et si nous avions tous besoin de temps seul ?

Dans notre société où l’extraversion est mieux considérée, où la solitude est regardée avec suspicion, nous avons tendance à nous pousser à la socialisation. Et même lorsque nous sommes seuls, nous restons connectés à des centaines d’autres personnes par nos téléphones portables.

Le Design humain, en nous aidant à comprendre les mille et une subtilités de notre être, nous permet d‘identifier pourquoi et comment nous avons toutes et tous besoin de temps de solitude, et comment elle nous est bénéfique.

Attention, je ne parle pas ici d’isolement ou d’une situation imposée qui nous rendrait malheureux. Je parle ici d’une solitude choisie et bénéfique. Voilà deux exemples de la manière dont ce besoin peut se manifester parmi les nombreux autres que le Design humain nous propose.

 

Trouver la sérénité dans la solitude

 

La solitude pour prendre soin de ton type en Design humain

Si tu as lu la première habitude ci-dessus, tu as compris que, selon le Design humain, nous sommes tous en interaction énergétique les uns avec les autres. Nous offrons aux autres notre énergie à travers nos centres définis et nous recevons l’énergie des autres à travers nos centres non définis.

Plus nous avons de centres non définis (donc blancs dans ton schéma personnel), plus nous sommes perméables à l’énergie extérieure et plus il nous est facile de nous perdre dedans !

De manière générale, nous avons tous besoin de nous retrouver énergétiquement « isolés » de temps en temps pour retrouver notre propre identité énergétique, indépendamment de toute cette influence extérieure. C’est particulièrement vrai pour les Projecteurs, Manifesteurs et Réflecteurs qui doivent apprendre à s’émanciper de l’énergie sacrale ambiante, comme nous l’avons vu dans la première habitude, mais cela reste valable pour tout le monde.

Si tu possèdes peu de centres définis comme moi (j’en ai 3 définis sur 9), tu sais probablement de quoi je parle… Personnellement, je fatigue très vite lorsque je suis entourée de beaucoup de personnes, et passer plusieurs jours dans un groupe sans pouvoir me retrouver seule m’est très difficile.

Voilà quelques conseils à tester dans ton quotidien :

  • De manière générale, n’aie pas peur de t’offrir des moments de solitude physique, c’est-à-dire des moments où il n’y a personne autour de toi dans un rayon de plusieurs mètres. C’est une question d’aura énergétique : pour nous retrouver, nous devons sortir de l’influence de l’aura des autres (voir cet article pour en savoir plus sur les auras). Si cette idée te fait peur (certaines personnes s’entourent constamment par peur de cette solitude), c’est peut-être que tu n’en as pas l’habitude et qu’il y a un chemin à faire pour t’apprivoiser toi-même : je t’y encourage.
  • Passe du temps dans la nature ! La nature possède aussi un champ énergétique qui nous influence, mais c’est une énergie saine et régénératrice. S’offrir un bain de nature de temps en temps nous aide à nous retrouver et à nettoyer les énergies extérieures qui nous perturberaient.
  • Dors seul ! Oui, c’est un conseil bizarre et qui pourrait ne pas plaire à tout le monde… Si tu n’as pas de problème de sommeil et que tes nuits sont réparatrices, tu n’en as pas forcément besoin. Mais si ce n’est pas le cas, dormir seul pourrait te changer la vie ! En effet, dormir à côté de notre partenaire nous soumet à son influence énergétique durant toute la nuit, ce qui nous empêche de nous reposer énergétiquement. C’est surtout vrai si tu n’as pas le Sacral défini et que ton ou ta partenaire l’a défini : son énergie sacrale va faire tourner ton propre Sacral en continu, ce qui t’empêche de te reposer.

 

La solitude pour laisser tes lignes de profil s’exprimer

Il y a de nombreuses autres raisons pour lesquelles la solitude est bénéfique selon le Design humain. En voici quelques-unes en fonction des 6 lignes de profil.

Si tu ne sais pas ce qu’est ton profil, il se présente sous la forme de deux chiffres de 1 à 6 séparés par une barre oblique (par exemple, 1/5, 2/4, 6/3). Tu trouveras cette information sur ton schéma corporel.

  • Si tu possèdes une ligne 1 : tu as besoin de temps seul pour apprendre ! Tu aimes chercher, étudier, découvrir, apprendre : offre-toi l’espace et le temps pour le faire.
  • Si tu possèdes une ligne 2 : tu possèdes des talents naturels et tu as besoin de solitude pour les cultiver. Et de toute façon, si ton profil contient une ligne 2, tu sais déjà que tu as besoin de solitude, tu n’as pas besoin de moi pour te le dire (ce n’est pas pour rien que cette ligne s’appelle « L’ermite » !).
  • Si tu possèdes une ligne 3 : tu as besoin d’expérimenter la vie, de tester, de faire des erreurs, de recommencer jusqu’à ce que tu trouves ce qui fonctionne ! La solitude t’aidera à faire une petite pause dans la dynamique active et parfois chaotique de cette ligne !
  • Si tu possèdes une ligne 4 : à première vue, cette ligne est à l’opposé de la solitude puisqu’elle cherche justement à trouver la bonne communauté, la bonne tribu, dans laquelle elle va pouvoir s’épanouir ! Si tu possèdes une ligne 4 dans ton profil, n’oublie pas que d’autres parties de ton Design humain ont, elles, besoin de cette solitude, alors pense à la leur offrir de temps en temps.
  • Si tu possèdes une ligne 5 : tu es très doué pour offrir des solutions aux autres, c’est génial ! Mais en contrepartie, les autres vont beaucoup projeter d’attentes sur toi… Au point que, parfois, tu peux te perdre dans ces projections et oublier qui tu es en dehors du regard des autres. Offre-toi suffisamment de solitude pour te retrouver.
  • Si tu possèdes une ligne 6 : des trois grandes phases de ta vie, la deuxième (entre 30 et 50 ans environ) te demande que tu te retires du monde pour digérer les expériences et les apprentissages de tes 30 premières années de vie. Même si ce changement de dynamique peut être perturbant, autorise-toi ce repli, il est nécessaire à ton chemin !

En respectant ces conseils selon tes lignes, tu t’assures de respecter tes besoins, de trouver plus de satisfaction, de succès et de paix dans ta vie !

 

3. Identifie les pressions mentales qui te pourrissent la vie

La raison numéro un pour laquelle nous ne trouvons pas la sérénité intérieure est… Le mental !!

Ben oui, ces pensées qui tournent encore et encore dans notre esprit, et qui souvent ne nous parlent pas de nous de manière très positive.

Dans le Design humain, on appelle ça des pressions mentales ! Elles sont générées par les énergies extérieures que nous absorbons sans arriver à identifier qu’elles ne sont pas les nôtres. Nous les laissons nous diriger et nous dire que « tu devrais » être comme ceci ou comme cela, sans réaliser que ce sont des messages extérieurs qui ne nous concernent en fait pas !

 

Comment défaire notre conditionnement

 

Chaque centre énergétique possède sa propre « spécialité » en termes de pression mentale, en particulier lorsqu’il est non défini. Identifie les centres blancs dans ton schéma corporel de Design humain, aide-toi du premier schéma de cet article pour trouver leur nom et découvre ci-dessous la pression correspondante. Est-ce que tu la reconnais ? Te pose-t-elle problème dans ton quotidien ? Comment pourrais-tu la désamorcer pour retrouver la sérénité ?

📣 Le centre de la tête non défini nous dit « Je DOIS trouver les réponses, comprendre, répondre aux questions et problèmes des autres » alors que nous ne sommes pas faits pour avoir toutes les réponses…

📣 Le centre de l’esprit non défini nous dit « Je DOIS être certain, avoir l’air sûr de moi face aux autres, les convaincre que je sais » alors que nous ne sommes pas faits pour la certitude…

📣 Le centre de la gorge non défini nous dit « JE DOIS attirer l’attention, je VEUX être entendu » alors que notre parole n’est juste que si elle est spontanée et en réponse aux autres…

📣 Le centre G non défini nous dit « Je DOIS savoir qui je suis et où je vais » alors que nous sommes faits pour avoir une identité de caméléon…

📣 Le centre du cœur non défini nous dit « Je DOIS prouver ma valeur aux autres » alors qu’il n’y a rien à prouver…

📣 Le centre sacral non défini nous dit « Je DOIS faire plus, être plus productif, je ne peux PAS m’arrêter » alors que nous ne sommes pas faits pour travailler dur…

📣 Le centre de la rate non défini nous dit « Je DOIS me sentir en sécurité et donc je m’accroche à cette chose ou cette personne qui me donne un sentiment de sécurité » alors que cette chose ou cette personne n’est plus bonne pour nous…

📣 Le centre du plexus solaire non défini nous dit « Je DOIS éviter à tout prix les confrontations » alors que nous n’avons pas à avoir peur des émotions des autres…

📣 Le centre de la racine non défini nous dit « Vite, je DOIS finir rapidement tout ce que j’ai à faire » alors qu’il n’y a aucune urgence…

L’idée du Design humain n’est pas de faire complètement disparaître ces pressions mais d’en prendre conscience. Une fois qu’elles sont démasquées, on peut les regarder avec du recul, de la bienveillance même, et se dire « ah oui, c’est juste mon mental qui est influencé par l’extérieur », pas besoin de suivre ce qu’il me dit !

Alors, tu les identifies, tu les regardes pour ce qu’elles sont, et tu ne les laisses pas entraver ta sérénité.

 

Je t’ai donné envie d’explorer le Design humain ?

Si tu as envie de découvrir d’autres conseils pour trouver la sérénité et rester zen dans ton quotidien, cet article participe à un évènement interblogeur proposé par le blog Habitudes Zen qui regorge de bonnes idées ! Moi qui adore la randonnée, j’ai été surprise de voir qu’il y a même un sujet sur les bienfaits de cette activité !

Et si cet article t’a donné envie d’explorer davantage le Design humain, je t’invite à visiter cette page qui rassemble tous les articles pour bien comprendre les bases du Design humain.

Pour terminer, j’aurais pu ajouter bien d’autres pistes pour développer ta sérénité en suivant ton Design humain : suivre la stratégie de ton type par exemple, ou faire connaissance avec ton Autorité. Notre autorité dans le Design humain est la boussole intérieure qui nous permet de prendre les décisions justes, celles qui seront garantes de notre bonheur et de notre évolution harmonieuse. Si tu veux découvrir cet aspect de ton Design humain, télécharge mon livret gratuit sur les Autorités en me rejoignant dans la Communauté sereine, je me réjouis de t’y accueillir !

Une remarque ? Une question ? Écris-moi dans les commentaires ci-dessous et je me ferai un plaisir de te répondre 🙂

 

 

A l’heure de l’IA, ce petit logo pour te certifier que cet article est 100% écrit grâce à mon cerveau de petite humaine passionnée de Design humain !

 

 

 

Rejoins la Communauté Sereine !

Je t’envoie de temps à autre des petits messages qui parlent de Human Design, de la sérénité au quotidien et de la vie tout simplement 🙂

Pour te remercier de ton inscription, je t’offre un livret qui te décrypte un des concepts clés ultra important du Human Design, ton Autorité, et qui t’aidera à prendre de bonnes décisions !

Sur le même thème…

Comment se former au Design humain ?

Comment se former au Design humain ?

Après avoir découvert le Design humain, tu as envie de te former pour approfondir cet outil ? Je te partage mon expérience et t’explique les formations disponibles !

8 Commentaires

  1. Véronique

    Ton article m’intéresse énormément, je vais prendre plus de temps pour mieux connaître ce concept du désign humain. Merci beaucoup !

    Réponse
    • @HDAline

      Merci pour ton retour Véronique, bonne découverte du Design humain 🙂

      Réponse
  2. Caroline

    Merci beaucoup pour cet article super enrichissant qui me donne envie d’aller plus loin dans ce concept 🙂
    Prête et très curieuse de découvrir mon schéma personnel de Design Humain !

    Réponse
  3. @HDAline

    Merci pour ton message Caroline !

    Réponse
  4. Marion

    Merci pour cet article ! J’ai beaucoup entendu parler du design humain mais je n’avais jamais creusé plus que ça… J’ai très envie de découvrir mon schéma personnel maintenant 😀

    Réponse
    • @HDAline

      N’hésite pas à explorer le site alors pour en découvrir plus 🙂

      Réponse
  5. Jessica

    J’ai adoré de lire ce nouvel article détaillé et de qualité sur ton blog ! Cela faisait un moment que je n’avais pas eu le temps de passer, mais je constate que cela me fait beaucoup de bien de lire tes articles… Je vais donc à nouveau revenir plus souvent pour suivre tes publications 😀

    Réponse
    • @HDAline

      Oh, merci Jessica, c’est vraiment sympa 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.